Défense du Train

Défense du Train

Tract Rassemblement Capdenac 20 janvier

Logo des 2 Jacks.jpgLogo CGT Aveyron.jpg

 

ELUS, USAGERS, CHEMINOTS,

TOUS ENSEMBLE pour la

DEFENSE du SERVICE PUBLIC FERROVIAIRE

dans le LOT et l’AVEYRON

 

            Après maintes attaques contre le train Intercités de nuit, nous venons lancer un cri d’alarme car de nouvelles menaces nous font craindre pour le devenir du train de nuit Rodez – Capdenac – Paris et sa possible disparition.

 

            Suite à des travaux sur la ligne Paris – Orléans – Limoges – Toulouse (P.O.L.T.), le train de nuit circule depuis septembre en passant par Brive et Bordeaux sauf les samedis et dimanches. La S.N.C.F. vient, depuis mi-novembre, de supprimer ce train en semaine  car de nouveaux travaux ont lieu entre Coutras et Brive et ce jusqu’en mai. Il ne circule donc plus que les samedis et dimanche soit 2 jours sur 7.

 

            Sachant que la possibilité existe de faire circuler les trains sur une même voie durant les travaux, nous demandons à la S.N.C.F. de rétablir la circulation du train de nuit Rodez – Capdenac – Paris tous les jours par son itinéraire habituel via Limoges. D’autres solutions sont possibles pour ne pas pénaliser les usagers et les priver de train, par exemple l’itinéraire par Aurillac – Clermont Ferrand ; nous attendons des propositions. Il est temps de passer des paroles aux actes !

 

            Le rapport du sénateur Duron reconnait « l’importance des trains de nuit pour les territoires les moins accessibles » et prévoit le maintien de ce train quotidiennement ainsi que sa modernisation.

 

            Outre les désagréments rencontrés avec le train de nuit, les usagers et cheminots sont confrontés régulièrement à d’autres problèmes :

-          Trains supprimés ou fréquemment en retard,

-          Correspondances supprimées,

-          Guichets maintes fois fermés à Capdenac, Gramat, etc… ou supprimé à Viviez Decazeville,

-          Gares fermées partiellement : Assier ou totalement ; Rocamadour-Padirac,

-          Ligne fermée : Rodez – Séverac ou Cahors – Capdenac – Figeac.

 

            En  raison de tous ces dysfonctionnements, l’Association de Défense de la Gare d’Assier et de promotion du Rail, les Syndicats C.G.T. des Cheminots de l’Aveyron et du Lot et l’Association Tous Ensemble Pour les Gares appellent les Elus de préférence avec leurs écharpes, les Usagers et les Cheminots à un :

 

RASSEMBLEMENT CITOYEN

SAMEDI 20 JANVIER à 10h

GARE DE CAPDENAC

 

Café, vin chaud et fouace



11/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 335 autres membres