Défense du Train

Défense du Train

2017-12-14 Lettre Mme Delga

Logo des 2 Jacks.jpg

 

            Assier le 14 décembre 2017

 

Madame Carole DELGA

Présidente

Conseil Régional Occitanie

Pyrénées Méditerranée

22 Bd du Maréchal JUIN

31 406 TOULOUSE  Cedex 9

 

 Vos références : DTIM/PTRT/STBS/ND/RM/D17-03925

 

Objet : Dysfonctionnement SNCF-TER

            (fermeture guichets et gares)

 

 

 

Madame la Présidente,

                                                      

 

              Nous avons bien reçu votre réponse du 28 novembre concernant notre courrier du mois d’août.

              Vous avez bien pris note du nombre de jours, plus qu’excessif, de fermeture du guichet de la gare de Capdenac. Cela continue malgré les rappels que vous nous signifiez avoir fait auprès de la S.N.C.F.

              Concernant la fermeture de la gare d’Assier, malgré nos avertissements, malgré vos rappels à la S.N.C.F., la convention n’est toujours pas respectée, la S.N.C.F. ne respecte pas ses engagements. Celle-ci ne respecte ni ses écrits, ni l’Autorité Organisatrice et encore moins les usagers.

              La gare d’Assier est et reste fermée les samedis, dimanches et jours fériés. Les usagers s’en trouvent fortement pénalisés, obligés de se déplacer à une gare voisine (pas moins de vingt kilomètres), sachant que tout le monde n’a pas de voiture, ou de passer sa commande sur Internet et là aussi, bon nombre de citoyens ne le maîtrise pas ou n’en dispose pas, le Lot est majoritairement en zone blanche (fracture numérique).

              Malgré tous vos rappels, tous nos courriers et la mobilisation des élus, des usagers et des cheminots, la S.N.C.F. reste sourde. Nous voudrions savoir quelles mesures vous envisagez de prendre afin d’imposer à la S.N.C.F. que soit concrètement respectée cette convention, que soit respecté le Service Public Ferroviaire qui doit être rendu aux usagers, quels moyens, juridiques ou autres, le Conseil Régional compte utiliser pour que la S.N.C.F. respecte ses engagements contractuels ?

Les usagers sont excédés de tous ces dysfonctionnements, il est urgent pour tous, élus, usagers et cheminots de retrouver le Service Public Ferroviaire prévu par la Convention.

Dans l’attente d’une réponse rapide, nous vous prions de bien vouloir agréer, Madame la Présidente, l’expression de ma considération distinguée.

 

Pour l’A.D.G.A.P.R. : Le Président

 

Christophe SCHIMMEL



18/12/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 342 autres membres