Défense du Train

Défense du Train

2016-05-04 (Lettre M. Chauzy - CESER)

Logo 3.jpgLogo.jpg

                                                                                                                                  Assier le 04 mai 2016

Monsieur Jean Louis CHAUZY 

Président du Conseil Économique,

Social et Environnemental Régional

Allée 31077 cedex 4

18 Allées Frédéric Mistral

31 400 TOULOUSE

 

 

Monsieur Le Président,

 

Dans le cadre des états généraux du rail et de l'intermodalité, vous avez été saisi par Madame La Présidente du Conseil Régional pour apporter l'analyse de votre assemblée sur la définition des priorités pour la politique régionale du rail et de l'intermodalité des 20 prochaines années.

Dans ce cadre, nous souhaitons être auditionnés afin de vous présenter notre projet de réouverture de la ligne ferroviaire Cahors/Capdenac/Figeac, fermée à tous trafics depuis de nombreuses années, qui a été dernièrement déclassée par S.N.C.F. Réseau, qui, de ce fait, risque d’être déferrée et disparaître définitivement du réseau.

Votre Assemblée, dans différents avis à porté cette exigence auprès du Conseil Régional.

Nous pensons que cette ligne représente un atout indéniable dans le cadre du développement durable porté notamment lors de la COP 21 et de l'agenda 21 du Conseil Régional.

Elle peut répondre à des besoins de sécurité, de mobilité, de développement économique et touristique de la vallée du Lot, mais aussi des attentes en terme de liaison inter urbaine pour les déplacements domicile/travail, ainsi que pour les lycéens et étudiants. De plus, elle représente un axe de transport pour le Fret particulièrement intéressant pour le transit sur les trois départements du Lot, de l'Aveyron et du Cantal.

Une étude économique réalisée par le cabinet « Transversales » à la demande du Comité d'Entreprise des cheminots de Midi-Pyrénées et Fret fait apparaître la viabilité d'une telle opportunité.

Au travers de cette audition, nous souhaitons vous faire partager notre volonté de porter ce projet et de l'intégrer dans vos propositions. Nous nous mettons à votre disposition pour être entendus à la date et heure à votre convenance.

Dans l'attente, veuillez croire, Monsieur Le Président, en l'expression de nos sentiments distingués

            P/l’A.D.G.A.P.R.                                                P/Le Bureau de l’A.R.L.C.C.F.

 

      Christophe SCHIMMEL                                   Philippe JORREY             Jacques MONTAL



12/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 337 autres membres